Artiste peintre de double nationalité, née à Miami en 1984, Cynthia grandit à Québec et accomplit un baccalauréat en arts plastiques en 2006. Dès son enfance, elle apprend les techniques de dessin et de peinture enseignées par sa mère artiste et elle développe également un intérêt pour la danse. Le sens du spectacle lui permet de développer sa personnalité et son esthétique liés à l'image corporelle. Inspirée par les formes organiques et l'expérience de l'humanité, l'approche créative de Cynthia consiste à une étude du corps par fragments en relation avec l'énergie du moment. Abstraite ou intégrée en transparence sous une forme corporelle, l'énergie se dévoile de façon expressive en plusieurs jets de couleurs vives. Faisant référence au magnétisme du corps féminin et à son évolution, elle développe sa recherche picturale marquée par ses intérêts pour les arts de la scène, les effets de lumière et le mouvement vers nos forces intérieures. Cynthia débute sa carrière professionnelle au Musée Marius Barbeau avec un premier solo, Traces corporelles, en 2006. Depuis, elle cumule son expérience avec des expositions dans différentes galeries et entreprises privées, des prix et événements collectifs, à Miami, Montréal, Québec et ses environs.

Ma démarche créative porte sur l'interprétation métamorphique de notre identité intérieure face à notre image projetée. Je m'inspire de l'enveloppe corporelle fragmentée que je marque par une gestuelle spontanée de couleurs vibrantes. L'expérience de la peinture m'amène à regarder différemment, à la découverte de soi, jusqu'à l'étonnement. Un mouvement de l'extérieur vers l'intérieur se dessine, le sentiment d'une quête d'énergie invisible, un mariage du corps et de l'esprit. La notion de spectacle, la quête identitaire, le corps exposé dans un univers explosif reflète mon désir de mettre en scène toute la beauté et la vulnérabilité de notre existence dans une même image. Je pense ma peinture comme une mise en scène. J'explore les limites de la figuration du corps que je déguise avec des couleurs, de la brillance et des textures. La représentation de l'être extérieur vers son intérieur aborde les dualités du visible et de l'invisible, du matériel et de l'immatériel. Dans un esprit de liberté, je parcours l'être, l'univers et son infini.